Commentaires sur Sachez allier précision et concision

    PAROLE D'e-PEUTE

    Une annonce ainsi rédigée a le mérite de faire gagner du temps au recruteur. Quel qu'il soit, il n'a qu'une seule ligne à lire. Ensuite, deux cas de figure sont à envisager. Soit aucun des quelques mots clés de l'annonce ne réfère à son propre métier : il peut au moins vous remercier de l'avoir très rapidement aiguillé vers la bonne décision, à savoir passer à l'annonce suivante. Soit c'est un initié et il peut associer à chacun des mots clefs des références précises. Par exemple, « ferrailler » évoque une multitude de petits engagements à l'arme blanche, répétés chaque fois que l'occasion se présente. L'initié reconnaît immédiatement le délégué du personnel opiniâtre, vindicatif et acharné. De même « tri sélectif » réfère à la mission occulte de nombre de systèmes éducatifs. Officiellement, il s'agit de développer les compétences des apprenants. En douce, il s'agit essentiellement d'orienter vers des voies de garage ceux qui cumulent toutes sortes de handicaps. Alors, la notion de « décharge syndicale » devient limpide. Vous avez une âme et un profil d'aparatchik. Et vous pratiquez habilement le billard à deux bandes. Vous souhaitez être embauché, mais n'avez aucune compétence. Ce n'est pas une raison pour crever de faim au bord du trottoir. Aucun employeur ne voudra de vous : vous en avez conscience. Reste à rechercher la complicité active des camarades syndiqués. Votre manière de leur faire sentir que vous n'êtes bon à rien, sauf à jouer pittbull face au patron, ne peut que les intéresser. Ils sont dans la place depuis assez longtemps pour savoir sortir l'annonce de la poubelle et la brandir sous le nez de l'employeur en disant « C'est lui que je veux ! Je ne sors pas d'ici tant que vous n'avez pas décidé de recruter un assistant pour mon assistante. » Et comme il a été embauché pour monter de toutes pièces le syndicat maison, on ne peut rien lui refuser. Embauche immédiate garantie. N'oubliez pas d'exiger un statut agent de maîtrise et une formation à la sécurité.

    Posté par e-Peute, 15/01/07 à 21:21 | | Répondre
Nouveau commentaire